Comment bien choisir un vélo électrique ?

Que savoir pour choisir un vélo électrique ?

Passionné de vélo, mais par souci de santé on vous l’a interdit ? Passez à l’électrique et profitez encore plus de votre passion. Les soucis de santé ne sont plus désormais une excuse pour ne pas faire du vélo en famille le dimanche. Le vélo électrique réduit au minimum vos efforts. Il fonctionne grâce à une batterie et un moteur qui fournissent l’énergie nécessaire à son fonctionnement. Cet appareil révolutionnaire peut même remplacer votre voiture si vous le souhaitez. Quand la voiture reste au garage, vous réduisez l’émission de carbone dans la nature. Contrairement à l’utilisation d’un vélo classique, vous n’arriverez pas en sueur dans votre tailleur lorsque vous mettez les pieds au bureau. Puisqu’il s’agit d’un quand même d’un vélo, pédaler est primordial pour le faire avancer. Même le moteur ne tournera pas si vous ne pédalez pas. Vous pouvez utiliser le vélo électrique pour vos activités de cyclisme habituel en choisissant le modèle. Notre dossier spécial vous aidera à choisir un vélo électrique idéal !

Le modèle le plus prisé du marché

LUTECE a conquis le cœur des acquéreurs avec sa couleur gris météore. Spécialement conçu pour les adultes, ce modèle vous est livré totalement monté. Dès l’acquisition, vous pouvez sortir l’essayer. Son moteur d’une puissance de 250 W attribue une autonomie de 70 km au vélo. A souligner ici qu’il s’agit d’un nombre très élevé par rapport à celui des autres modèles du marché. Le cadre a été conçu en aluminium, ce qui procure une grande légèreté à l’appareil. Celui-ci ne pèse que 19 kg, avec la batterie incluse. Pour vous accompagner lors de vos parcours, un écran de contrôle LCD avec des fonctionnalités complètes a été installé sur le guidon. Naviguez entre les 5 niveaux d’assistance à votre guise.

Fonctionnement d’un vélo électrique

Il n’est pas toujours facile de s’adapter à un vélo électrique. Que l’on soit un accru du cyclisme habituel depuis des années ou non, l’utilisation d’un vélo électrique diffère de celui d’un vélo standard sur quelques points. Bien qu’il faille pédaler pour que les deux vélos avancent, des paramètres ne se ressemblent pas. Si vous activez le mode pédalage unique avec un vélo électrique, celui-ci sera plus difficile à manœuvrer qu’un vélo standard. Le fait est qu’il a été modifié sur son système d’équilibre afin d’être plus pratique en mode électrique ou en mode assisté.

Il est donc normal de se poser plusieurs questions sur l’utilisation de ce type de vélo et bien choisir un vélo électrique. Réitérons que plusieurs fonctionnalités s’additionnent pour le bon fonctionnement d’un vélo électrique. Il vous sera favorable d’en connaître quelques-uns tels que la batterie ou l’assistance électrique. Le vélo électrique doit être entretenu de manière régulière afin de préserver sa longévité.

  • La batterie

Pilier principal du fonctionnement d’un vélo électrique, la batterie alimente l’appareil avec le moteur. Il existe plusieurs types de batterie. A titre d’information, celles en plomb sont à bannir de la sélection. Généralement, les meilleures marques optent pour la batterie à lithium-ion. Celle-ci est fiable dans la qualité ainsi que la performance. Lors des 5 à 6 premières utilisations, la batterie doit passer par un système de rodage. Cela consiste au rechargement lorsqu’elle est totalement vide et pas avant. Ensuite, si la batterie n’est pas sujette à l’effet miroir, vous n’êtes pas obligé d’attendre sa décharge totale pour la recharger.

  • L’assistance électrique

Cette fonctionnalité différencie le vélo électrique d’un vélo standard. Elle vous permet de pédaler avec un minimum d’effort. Cependant, votre vitesse doit être égale ou inférieure à 25 km/h si vous roulez sur la voie publique européenne. Vous avez des niveaux d’assistance que vous pourrez réguler vous-même. Le nombre de niveaux dépend du modèle de vélo électrique que vous avez choisi. Il se peut même qu’il n’y en ait qu’un seul alors que d’autres en ont 4 ou même 5. Pour passer d’un niveau à l’autre, utilisez la commande préinstallée sur le guidon du vélo. Rappelez-vous que plus vous augmentez le niveau de l’assistance, moins vous aurez à fournir des efforts, mais la consommation d’énergie s’accroîtra.

Les différents types de vélos électriques

Le vélo électrique pliant

Parmi les préférés des acheteurs, les modèles pliants priment en matière d’ergonomie. Leur structure procure un encombrement minimal qu’il s’agisse de dimensions ou de poids. Vous pourrez le ranger dans un coin de votre maison sans qu’il ne prenne trop de place. Le vélo électrique pliant est aussi adapté pour le transport. Il se classe parfaitement dans le coffre de votre voiture. Vous pouvez même l’emmener plus loin en train ou en avion.

Le vélo électrique de ville

Choix par excellence des citadins fervents à la protection de l’environnement, le vélo électrique de ville a été conçu dans son ensemble pour vous accompagner au quotidien. La limite de vitesse affichant 25 km/h assure votre sécurité. Aussi appelé vélotaf électrique, il est utilisé par les facteurs, les livreurs ou même les bureaucrates. Le vélo électrique de ville vous épargne des embouteillages et des efforts insurmontables alors qu’il ne nécessite pas grand entretien.

Le vélo électrique de randonnée

Contrairement aux vélos électriques de ville, ceux destinés à la randonnée sont nettement plus performants. Ils gagnent avant tout en termes de robustesses. Le vélo électrique de randonnée ne craint ni les chocs ni les terrains accidentés, pas même les aléas de la météo. Vous avez également plus de possibilités quant au poids de vos bagages. Sur le plan mécanique, les systèmes de freinage et de transmission sont largement plus évolués. La vitesse maximale peut atteindre les 35km/h.

Tous les détails sur les vélos électriques pliables dans notre guide d’achat.

Comment choisir un vélo électrique ?

Le premier critère de choix réside dans votre activité. Si vous souhaitez utiliser un vélo électrique pour vos déplacements journaliers en ville, vous n’aurez pas besoin d’un modèle complexe. Un simple vélo électrique de ville à 25km/h au maximum vous correspondra. Par contre, si vous projetez de partir en randonnée avec votre vélo électrique, les fonctionnalités de base ne suffiront pas. Votre appareil doit pouvoir s’adapter à tous les climats. Les pneus seront mieux avec des antidérapants. La taille des roues affichant les 26 pouces serait l’idéal.

Mettez également le point sur les vitesses de transmissions, il doit y en avoir au moins 21 pour que vous soyez à l’aise pendant votre parcours. Vérifiez toujours la matière de base de fabrication de vélo. Un cadre en aluminium est à la fois léger et résistant. Les accessoires seront utiles notamment les lumières en avant et arrière, le klaxon, les outils de montage ainsi que les pare-boues. Préférez les modèles les plus complets.