La sécurité sur un vélo électrique

Les vélos électriques sont plus populaires que jamais, et ce sont surtout les personnes âgées et les baby-boomers, qui y trouveront leur bonheur. Les partisans de la bicyclette électrique ont vanté les mérites de ce moyen pour rendre le vélo plus accessible aux personnes âgées, aux personnes ayant certains handicaps et à tous ceux qui hésitent à monter sur un vélo conventionnel.

Au fur et à mesure que cette technologie se répand, c’est déjà tout un cortège de règles de sécurité qui se répand avec. D’ailleurs, des statistiques aux Pays-Bas mettent en avant une conclusion des plus inquiétantes : Les morts causées par les vélos électriques – dans le pays même du vélo – ont doublé entre 2016 et 2017. Environ 75% des victimes étaient des hommes âgés de 65 ans et plus. Peter van der Knaap, directeur du l’institut hollandais pour la recherche sur la sécurité routière, a souligné dans le journal « The Guardian » que beaucoup de ces accidents était simplement liés au fait que les usagers ne savaient pas comment enfourcher ou arrêter leur vélo.

Au total, 206 cyclistes sont morts aux Pays-Bas en 2017. Un chiffre en augmentation puisque cela fait 17 de plus par rapport à l’année d’avant. Les morts causées par les vélos électriques représentaient environ un quart de ce nombre. Bien entendu, comme les vélos électriques représentent une plus grande part du marché du vélo, ils seront également impliqués dans un plus grand nombre d’accidents et de décès. Mais les cyclistes intéressés par le passage à l’électrique devraient apprendre à manier ce nouveau type de vélo. Les vélos électriques sont souvent beaucoup plus lourds que les vélos standards qu’on a toujours connus, atteignent des vitesses de pointe plus élevées et rendent plus dangereux les virages et les obstacles généralement faciles à franchir.

Voici donc six conseils que vous devriez garder en tête concernant la sécurité sur un vélo électrique .

1- Soyez plus attentifs à la circulation

Chaque cycliste devrait faire attention au trafic et à son flux, et c’est encore plus important sur un vélo électrique. Les conducteurs ne s’attendent pas à ce qu’un cycliste atteigne 25 km/h sur la route (ou 45 km/h pour les vélos de la catégorie cyclomoteurs) et cette déconnexion entre automobiliste et cycliste peut conduire à des scénarios catastrophes. « Alors que les vélos électriques deviennent de plus en plus populaires, les autres usagers de la route peuvent avoir besoin de changer de perspective pour maintenir une interaction sûre avec ce nouveau type de vélo », a écrit Marco Dozza, chercheur à l’université de technologie de Chalmers (en Suède), dans une étude pour l’International Cycling Safety Conference. Cela signifie qu’il faut non seulement penser à ce que vous faites à vélo, mais aussi à votre visibilité vis-à-vis des conducteurs.

2- Soyez visibles pour une meilleure sécurité sur un vélo électrique

2- Soyez visibles pour une meilleure sécurité sur un vélo électrique sécurité sur un vélo électrique Concentrons-nous maintenant un peu plus sur le cycliste lui-même. Le problème de le circulation routière est en partie dû au fait que les conducteurs ne savent pas comment faire attention aux vélos qui passent à toute allure avec une puissance supplémentaire de 200 watts derrière eux. La sécurité sur un vélo électrique implique donc la visibilité. Pour être sûr d’être vu, il est recommandé d’équiper son vélo de feux et de klaxon. Autant de signaux qui vous éviteront le pire avec les conducteurs mais pas seulement. En effet, une vitesse élevée constitue aussi un risque pour les piétons ainsi que les autres cyclistes qui ne vous entendront pas arriver autrement. C’est la point sur lequel se concentre un peu plus le 3éme conseil.

3- Vitesse et sécurité sur un vélo électrique

L’une des erreurs les plus fréquentes faites par les nouveaux pilotes de vélos électriques est de choisir l’assistance la plus rapide dès le départ. Tout le monde serait ravi de voir ce que leur nouveau deux roues peut accomplir, mais il est conseillé de prendre le temps pour faire un bon choix et de comprendre comment le vélo se comporte quand il n’est pas au maximum de sa capacité avant de passer … à la vitesse supérieure !

4- Freinez plus tôt

Parce que vous prenez beaucoup plus de vitesse lorsque vous êtes sur votre vélo électrique et que ce dernier dégage beaucoup plus de puissance, le freinage devient d’autant plus important. Même avec la plus légère des assistances, beaucoup de vélos électriques fournissent une assistance qui équivaut à une énergie d’au moins 50 watts en plus de votre coup de pédale. Cela signifie que vous aurez envie de ralentir bien avant les panneaux indicateurs et les passages piétons, autrement dit, le freinage se prépare beaucoup plus tôt contrairement à un vélo non-motorisé. Apprenez à connaître vos freins et leur puissance relative, afin de mieux jauger du moment où vous devrez ralentir en toute sécurité.

5- Attention aux montées et aux descentes

5- Attention aux montées et aux descentes sécurité sur un vélo électrique Pour certains cyclistes âgés ou d’autres plus jeunes mais ayant des problèmes de mobilité, les montées et les descentes sont à l’origine de nombreuses blessures. Cela s’explique en partie par le poids du vélo, qui peut se renverser et blesser le cycliste. Assurez-vous que le cadre du vélo que vous allez acheter est confortable et qu’il vous permet de monter et de descendre facilement. Pour certains, cela peut signifier qu’il faut chercher un cadre ouvert (qui n’est pas seulement pour les femmes !) ou un cadre avec un tube supérieur recourbé. Les deux types sont idéaux pour les villes.

6- N’oubliez pas que ça reste un vélo !

Les accidents peuvent se produire sur n’importe quel vélo, mais il est vrai que les vélos électriques sont plus impressionnants en raison de leur vitesse élevée. Cela dit, les spécialistes rappellent qu’il y a aussi des risques d’accidents avec un vélo standard. D’ailleurs, une enquête récente a révélé que seulement 20 % des utilisateurs de vélos électriques ont déclaré avoir subi un accident, quel qu’en soit la nature. Parmi eux, 19 % ont déclaré que le type de vélo était en cause. Donc, lorsque vous faites une virée en ville, gardez à l’esprit les bons gestes de sécurité, qu’ils soient liés aux vélos électriques ou aux vélos standards.