Où utiliser un vélo électrique ?

Les vélos électriques devenant de plus en plus abordables et « user-friendly » comme diraient certains, il est évident qu’ils sont là pour un bon bout de temps. Ils sont efficaces, plus faciles à adopter voire plus rentables qu’une voiture. Beaucoup de gens se demandent donc : Où puis-je utiliser un vélo électrique ?

Une question courte nécessitant une réponse longue car tout cela est compliqué. Dans la plupart des régions de France, les vélos électriques sont autorisés à circuler sur les routes, mais leur utilisation dépend de la catégorie de votre véhicule à deux roues et de l’endroit où vous voulez l’utiliser car, vous devez vous en douter, toutes les règles ne sont pas les mêmes sur tous les types de routes. Notre équipe s’est penchée sur ce sujet justement. Vous trouverez ci-dessous les informations essentielles à retenir.

Les pistes cyclables

C’est une des premières solutions à laquelle on pense quand on veut utiliser un vélo électrique. Ce n’est pas encore quelque chose d’absolu, mais ce type de voie est connu pour être praticable aussi bien pour un cycliste lambda que pour un utilisateur de VAE.

A l’exclusion des cyclomoteurs dont font parti les VAE rapides (pouvant atteindre les 45 km/h), la piste cyclable est donc un moyen de circuler privilégié par beaucoup de personnes. Avec plus de 15 000 km d’aménagement c’est tout un itinéraire qui vous fera parcourir plusieurs régions voire le pays entier ! Bien que ce moyen ne soit pas encore ancré dans les mœurs de tout le monde, il reste un objectif pour les autorités qui prévoient de dépasser les 20 000 km de pistes cyclables d’ici 2030. C’est même à une échelle plus « européenne » que ce projet est en train de se développer. Sur les 15 itinéraires du projet EuroVelo, 9 d’entre eux parcourent la France.

Utiliser un vélo électrique sur d’autres voies et routes

Les pistes cyclables utiliser un vélo électrique C’est entre autres pour éviter de paralyser le trafic routier dans son ensemble que la condition du cycliste en France a été améliorée. C’est comme ça que dans certaines villes, on peut circuler à vélo sur des voies de bus et dans des endroits ou la vitesse est limitée à 30 km/h. D’ailleurs, il est possible de rouler dans les deux sens dans ces derniers et ce même si la route est à sens unique. Des marquages au sol et des panneaux sont là pour aiguiller le cycliste durant son parcours. A ce propos, on vous donne les infos à retenir concernant les panneaux à la fin de l’article.

Avant cela nous mentionnerons tout de même les quelques autres mesures prises pour réguler le trafic de manière profitable aux automobilistes comme aux personnes qui souhaitent utiliser un vélo électrique et autres usagers des routes en France. Les sas vélo ont pour but d’améliorer votre sécurité si vous êtes un utilisateur de vélo électrique. Ces petits espaces se trouvant juste avant les feux de circulation facilitent également le changement de direction. Spécialement lorsqu’on doit tourner à gauche.

Si vous décidez de rouler avec un VAE en groupe, les routes restent toujours une solution pour vous à condition de respecter les règles d’usage ainsi que les voitures lorsqu’elles vous doublent. C’est pour cela qu’il est recommandé de rouler en file indienne.

Il existe également ce qu’on appelle les voies vertes. Elles sont unes des solutions aux problèmes de trajets en VAE. Qu’elles soient des routes forestières, des chemins parallèles à des rivières ou canaux ou tout simplement situées dans des parcs urbains, les voies vertes sont idéales pour vous exercer lors d’une sortie avec un ami ou un membre de la famille. On y croise des joggeurs, mais aussi des personnes à cheval et de simples piétons. Tous ceux qui veulent profiter du plaisir du déplacement non-motorisé en somme.

Rappels sur les panneaux de circulation

utiliser un vélo électrique 12

Il est vrai qu’à bord d’un vélo électrique, on n’est pas toujours tenu de respecter autant de règles qu’un automobiliste mais quand c’est le cas, quelques indications sont là pour assurer la sécurité de chacun. Voici comment reconnaître les plus importantes d’entre elles :

  • Un panneau rond représentant un vélo blanc sur un fond bleu signifie que la piste cyclable est obligatoire
  • De son côté, le panneau carré sur lequel on peut apercevoir un vélo blanc sur un fond bleu signifie que la piste est facultative. Ici vous avez le choix de rouler sur la chaussé avec les autres véhicules (en faisant attention bien sûr) ou d’emprunter la piste cyclable (avec un minimum de prudence également !)
  • En dessous de certains feux de signalisation l’on peut voir un panneau triangulaire à l’envers, rappelant le panneau « Cédez le passage », à l’intérieur duquel un vélo jaune est représenté. C’est un panneau annulant l’obligation des cyclistes de s’arrêter au feu rouge. Toutefois, il faudra d’abord laisser traverser les piétons.
  • Les voies vertes évoquées un peu plutôt sont semblables aux panneaux carrés indiquant une voie cyclable avec l’ajout d’un piéton et une voie verte sur le fond bleu.

Avec toutes ces possibilités et les changements à venir, le vélo électrique est vu par les acteurs du domaine comme une alternative de plus en plus réaliste à la voiture. Il est désormais plus qu’important de remodeler nos modes de vie afin de se rapprocher du futur avant qu’il n’arrive de lui-même. En attendant utiliser un VAE est déjà un signe de progrès dans les grandes villes mais ou que vous soyez la sécurité est de mise, tout en gardant l’amusement que cette pratique procure.