Vélo électrique Vs Voiture

Pour beaucoup d’européens, un vélo électrique complète une voiture. Pour d’autres, l’un est utilisé pour les loisirs et l’autre comme moyen de transport dans des situations précises. Cependant, le rôle de chacun pourrait changer, et il y a quelques bonnes raisons pour lesquelles un vélo électrique pourrait être un meilleur choix pour les trajets quotidiens et le transport.

D’un coté, le vélo électrique ne va pas toujours remplacer la voiture. Si vous habitez en banlieue et que vous deviez vous rendre au centre-ville situé à une cinquantaine de kilomètres, cela vous prendrait deux heures environs en vélo électrique. Bien que ce trajet soit beaucoup plus agréable que les moments de stress passés dans les embouteillages, vous pourriez faire le même trajet en deux fois moins de temps avec une voiture.

D’un autre coté, nous allons voir qu’il y a beaucoup d’utilisations pratiques du vélo électrique. Pour certaines personnes, c’est un outil qui a changé bien des habitudes.

La rapidité du vélo électrique

C’est un des changements dont on parlait. Une voiture n’est pas forcément plus rapide ou plus pratique qu’un vélo électrique pour les navettes régulières.

Prenons l’exemple d’un quartier résidentiel situé un peu en hauteur par rapport à la ville. Il fait bon vivre mais le lieu de travail est à 10 km environs. Comment faire ? La réponse est le vélo électrique. En temps normal, ce genre de trajet prend 20 minutes au maximum. En voiture, vous mettrez à peu près 15 minutes pour arriver à destination. La différence n’est donc pas si grande que ça. Encore plus, aux heures de pointes, l’écart se resserre. La route que vous empruntez n’est peut-être pas similaire en tout points à celle qu’on donne en exemple mais cela montre qu’un vélo électrique peut-être aussi efficace qu’une voiture si ce n’est plus. Avec plus de 15 000 km de voies cyclables en France, les itinéraires en VAE deviennent de plus en plus envisageables.

Vélo électrique Vs Voiture : Plus de problèmes de stationnement

Vélo électrique Vs Voiture : Plus de problèmes de stationnement Combien de personnes se sont plainte des problèmes de stationnement… même dans des villes plus petites, il arrive souvent qu’on cherche un endroit où se garer. Quand ce ne sont pas les difficultés de stationnement qui posent un problème, les dépenses liées à celle-ci sont évoquées. Et pour certains ce sont les deux. Sans parler des cas ou le parking est éloigné du bureau si bien que le temps du trajet va doubler. C’est pour cela que le vélo électrique est conseillé. Vous pourrez soit l’emmener au bureau quand cela est possible soit le laisser pas loin (en emportant la batterie avec vous pour dissuader un quelconque voleur). Encore une victoire de plus dans le match Vélo électrique Vs Voiture. En faveur du VAE qui se gare plus facilement.

Un vélo électrique est meilleur pour la santé

La pratique du vélo électrique peut avoir de nombreux effets bénéfiques sur la santé. Pédaler quelques kilomètres par jour pour se rendre au travail peut vous aider à perdre des kilos en trop, à améliorer la santé de votre cœur, à renforcer votre système immunitaire et à réduire le taux de risques de diabète de type 2.

Si vous vous êtes abonné à une salle de sport et que vous y allez pour des séances cardio de base avec un tapis roulant ou un vélo elliptique, vous pouvez dès maintenant envisager de remplacer cela par un vélo à assistance électrique car il offre autant de possibilités.
En revanche, conduire une voiture pour se rendre au travail ne contribue en rien à votre santé physique. Pire, cela peut vous nuire. Selon le magazine Time, les trajets effectués en voiture pour se rendre au travail font augmenter votre taux de glycémie et votre cholestérol. Il y a même des conclusions qui tendent à montrer que la voiture contribue à l’anxiété et à la dépression.

Vélo électrique Vs Voiture : Les économies à faire

Conduire une voiture en France coûte au moins 900 euros par an en carburant selon l’ACA, l’Automobile Club Association. Les dépenses globales incluant des frais d’entretien et d’assurance se chiffrent en milliers d’euros : Plus de 6000 en 2018. En sachant que ce chiffre inclut les péages mais pas les parkings.

De plus, les français parcourent en moyenne 8000 km par an pour faire des choses simples comme aller au travail, faire les courses …Etc.
Si l’on considère le coût d’acquisition et les autres dépenses engendrées par la voiture, dépenser quelques milliers d’euros pour un vélo électrique semble une véritable affaire. Sur ce terrain-là, le véhicule à fourche gagne quelques points.

Des chiffres qui vont dans le même sens que le vélo électrique

Des chiffres qui vont dans le même sens que le vélo électrique Vélo électrique Vs Voiture

Un sondage a été réalisé dans le but de comprendre comment et pourquoi les gens utilisent les vélos électriques. L’enquête a été menée auprès de 1 800 propriétaires de vélos électriques. Les hommes représentaient la majorité des acheteurs de vélos électriques, soit 70 %. Les raisons de ces achats sont très diverses, mais elles incluent la possibilité de rouler plus facilement dans les montées, de parcourir de plus longues distances, de surmonter les limitations dues à un problème de santé et, bien sûr, de s’amuser.

Mais derrière ces achats se cachent aussi des avantages dont parlent les personnes questionnées. Le combat Vélo électrique Vs Voiture est une fois de plus en faveur du deux roues. 28% des personnes interrogées ont déclaré avoir acheté une bicyclette électrique spécialement pour remplacer les trajets en voiture. D’autres ont indiqué qu’elles aspiraient à un mode de vie sans voiture, avec comme alternative le vélo électrique et ce dans le but de transporter des bagages, les courses ou même des enfants grâce au vélo cargo électrique. Mais aussi pour éviter les problèmes de stationnement et de circulation, se soucier davantage de l’environnement et disposer d’un moyen de transport plus économique.

Les vélos électriques ne sont pas seulement choisis pour leur praticité. Parmi les cyclistes interrogés, environ un quart ont déclaré vouloir améliorer leur condition physique. D’autres en voulaient un pour les loisirs, parce qu’un problème médical rendait la conduite difficile, tandis qu’un groupe parmi ces personnes a choisi le VAE pour rester en contact avec leurs amis et leur famille.

Quelles que soient les raisons invoquées, les propriétaires de vélos électriques roulent beaucoup. Plus de 91 % d’entre eux roulent chaque semaine voire chaque jour pour certains. En revanche, seuls 55 % des personnes ayant déjà eu un vélo standard l’utilisaient régulièrement avant d’acheter un vélo électrique. La majorité a donc déjà connu le monde du vélo mais les vélos électriques leur ont permis de rouler plus souvent et de laisser plus souvent leur voiture de côté.
Ce qui est intéressant c’est que cette majorité a déclaré que 76 % des déplacements en vélos électriques auraient été effectués en voiture s’ils ne disposaient pas d’un VAE.